Un philosophe de la traduction. Conversation avec Souleymane Bachir Diagne

Souleymane Bachir Diagne Souleymane Bachir Diagne est philosophe. Né en 1955 au Sénégal, il est diplômé de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie. Il a passé une thèse de doctorat sur « l’algèbre numérique et  l’algèbre de la logique » suivie d’une thèse de doctorat d’Etat sous la direction du philosophe des sciences Desanti, consacrée à la pensée du logicien Boole. Il a enseigné à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, à la Northwestern university de Chicago et depuis 2008,  il est professeur à Columbia University, à New York.

Souleymane Bachir Diagne est l’auteur notamment de Boole, l’oiseau de nuit en plein jour (Belin, 1989), Les lois de la pensée de Georges Boole (Vrin, 1992), Islam et société ouverte : la fidélité et le mouvement dans la philosophie d’Iqbal (Maisonneuve et Larose, 2001), L.S. Senghor ; l’art africain comme philosophie (Editions Riveneuve, 2007), Bergson postcolonial. L’élan vital dans la pensée de Léopold Sédar Senghor et de Mohammed Iqbal (CNRS, 2011), L’encre des savants. Réflexions sur la philosophie en Afrique (Présence africaine, 2013).

 

Entretien mené par Réda Benkirane au Salon africain, Salon du livre et de la presse de Genève, 30 avril 2014, 1h05

img_4306 img_4017 img_3975

 


Vous aimerez aussi...