Miroir et savoir: la transmission d’un thème platonicien, des Alexandrins à la philosophie arabo-musulmane

Miroir et savoir: la transmission d’un thème platonicien, des Alexandrins à la philosophie arabo-musulmane, sous la direction de Daniel De Smet, Meryem Sebti et Godefroid de Callataÿ, Presses universitaires de Louvain, 2008.

Grâce à sa grande richesse, la métaphore platonicienne du miroir a été adoptée, amplifiée et élaborée dans l’Antiquité par une multitude d’auteurs, certes tous d’inspiration platonicienne, mais appartenant à la fois au paganisme et au christianisme. Lorsqu’on étudie cette métaphore dans le corpus philosophique, mystique et poétique en terre d’Islam, on constate qu’il ne s’agit pas d’une récurrence fortuite, d’un lieu commun, d’un archétype de la pensée humaine. Il s’agit au contraire de l’adoption d’un thème précis, toujours lié à un contexte platonicien malgré la pluralité des courants dans lesquels il apparaît. Les contributeurs au livre Miroir et Savoir se sont attachés à étudier les modalités selon lesquelles le thème platonicien du miroir est passé du paganisme et du christianisme à la culture arabo-musulmane, de la langue grecque et syriaque à l’arabe et au persan. Ils ont tenté de dévoiler les mécanismes de ces passages et d’en déterminer l’enjeu conceptuel. Cet ouvrage espère ainsi apporter une contribution au dossier de l’histoire de la réception du corpus philosophique grec dans le monde arabo-musulman.

 


Vous aimerez aussi...