Socialité et intellectualité du mouvement vert iranien et du printemps arabe, par Farhad Khosrokhavar

Farhad KhosrokhavarFarhad Khosrokhavar est directeur d’études à l’EHESS et chercheur au Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologiques (CADIS: EHESS-CNRS). Il est l’auteur de  nombreux ouvrages dont notamment The New Arab Revolutions that Shook the World, Boulder (London, Paradigm Publishers, 2012), Quand Al Qaïda parle. Témoignages derrière les barreaux, (Paris, Grasset, 2006), L’islam dans les prisons, (Paris, Editions Balland2004), L’instance du sacré. Essai de fondation des sciences sociales (Paris, Editions du Cerf, 2001), L’islam des jeunes (Flammarion, 1998).

 

 

 


Socialité et intellectualité du mouvement vert iranien et du printemps arabe

Intervention du 7 juin 2013 à l’institut des hautes études internationales et du développement de Genève
dans le cadre du colloque Religion et Etat. Logiques de la sécularisation et de la citoyenneté en islam.


Vous aimerez aussi...