De la nouvelle islamophobie aux révolutions arabes, par Vincent Geisser

Vincent Geisser

 Vincent Geisser est sociologue et politologue, chargé de recherche à  l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) et détaché à l’Institut français du Proche-Orient de Beyrouth (IFPO). Il est notamment l’auteur de La Nouvelle Islamophobie (La Découverte, 2003, traduit en arabe et en turc), de Diplômés maghrébins d’ici et d’ailleurs. Trajectoires sociales et itinéraires migratoires (CNRS-Éditions, 2000), Ethnicité républicaine. Les élites d’origine maghrébine dans le système politique français (Presses de Sciences Po, 1997), et coauteur de  Renaissances arabes. 7 questions clés sur des révolutions en marche (avec Michaël Béchir Ayari, éditions de L’Atelier,  2011), Dictateurs en sursis. La revanche des peuples arabes (entretien avec Moncef Marzouki, éditions de L’Atelier, 2009), Discriminer pour mieux régner. Enquête sur la diversité dans les partis politiques français (avec El Yamine Soum, éditions de L’Atelier, 2008), Autoritarismes démocratiques et démocraties autoritaires au XXIe siècle. Convergences Nord/Sud  (avec Olivier Dabène et Gilles Massardier, La Découverte, 2008) et Marianne et Allah Les politiques français face à la « question musulmane » (avec Aziz Zemouri, La Découverte, 2007).

 

 


Vous aimerez aussi...