Philosophie – Est-ce trahir le Coran que de l’interpréter ? Souleymane Bachir Diagne

Est-ce trahir le Coran que de l’interpréter ? Souleymane Bachir Diagne est l’invité de Raphaël Enthoven dans « Philosophie »
Emission diffusée sur Arte le 11/01/2015

Où se trouve la vraie fidélité : dans l’aveugle adhésion au texte ou dans l’examen critique ? Peut-on appliquer à l’étude du Coran la parole de Zarathoustra : « N’aie cure de n’être fidèle qu’à toi-même et tu m’auras suivi. » ? Raphaël Enthoven s’entretient de ces questions avec Souleymane Bachir Diagne, spécialiste de l’histoire des sciences et de la philosophie islamique.

 

C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Et ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: « Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.

La famille d’Amran, 7

هُوَ الَّذِي أَنزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُّحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ ۖ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ ۗ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّهُ ۗ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا ۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّا أُولُو الْأَلْبَابِ

 7 آل عمران

 

وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّهُ (.) وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا

« …et nul n’en connaît l’interprétation à part Allah (.) et/mais les gens d’une science
[ils] disent nous croyons en tout ce qui vient de notre seigneur
… »


Vous aimerez aussi...