Une relecture du Capital. Divinité de la destruction, par Bruno Pinchard

Bruno Pincahrd, Marx à rebours, Kimé, 2014Bruno Pinchard est philosophe, professeur et directeur de l’école doctorale de philosophie à l’université de Lyon.

Italianiste, spécialiste de l‟histoire de l‟humanisme, il a consacré son travail de philosophe aux mythes qui gouvernent notre temps et aux formes nouvelles d‟anthropologisation qu’ils supposent.  Il est l’auteur notamment d’Ecrits sur la raison classique (Paris, Kimé, 2015), Marx à rebours (Kimé, 2014), Métaphysique de la destruction (Bibliothèque philosophique de Louvain n° 86, Peeters, 2012), Philosophie à outrance,  cinq essais de métaphysique contemporaine (Bruxelles, EME, 2010), Le bûcher de Béatrice, essai sur Dante (Paris, Aubier, 1996), La Raison dédoublée, La fabbrica della mente (Aubier, Paris, 1992), Le Noeud de la Colère, la fonction de la poésie selon Jérôme Savonarole (Lausanne, L’Age d’Homme, 1989),  Métaphysique et Sémantique : autour de Cajétan (Paris, Vrin, 1987).

 

 

 

Quelques articles en ligne de Bruno Pinchard :


Vous aimerez aussi...