Des métissages andalous aux hybridations africaines, grand entretien avec Hassan Aslafy

Hassan Aslafy est chercheur en sciences sociales formé au Collège coopératif et à l’Université de Perpignan – et acteur associatif engagé. Suite à la rencontre de Pierre Rabhi il a vécu une vingtaine d’années dans plusieurs pays du Sahel où il a travaillé pour diverses ONGs dont Frères de Hommes Suisse et Enda Tiers monde. En l’an 2000 il créé l’ONG l’Orange Bleue International qu’il développe en France, au Burkina Faso puis au Maroc en mettant l’accent sur la création et la gestion des écosystèmes, les stratégies d’encapacitation et le dialogue des cultures entre Sahel, Maghreb, Europe. Ces dernières années il se consacre aux questions des nouveaux paradigmes sociétaux liés au post-humanisme et à la créolité comme contribution créative des diasporas à l’émergence de nouvelles mondialités. Il fonde et dirige depuis 2017 la Fondation des Andalousies du Maroc et du Monde basée à Marrakech et à Toulouse.

 


Vous aimerez aussi...