Le Zélote, par Reza Aslan

Reza Aslan, Le Zélote, Les Arènes, 2014.

Reza Aslan raconte le Jésus d’avant le crucifiement : un homme passionné et parfois contradictoire. Il prône la paix mais exhorte ses partisans à prendre l’épée. Il guérit les malades mais refuse d’être payé. Prêcheur charismatique, il parcourt la Galilée en levant une armée de disciples pour établir le royaume de Dieu sur terre. Zélote révolutionnaire, il défie l’autorité de la classe sacerdotale à Jérusalem.

Ce Jésus de l’Histoire est un homme fascinant et mystérieux, un jusqu’au-boutiste qui a été sacrifié, après une vie trop brève.

Pourquoi l’Église chrétienne primitive a-t-elle préféré la figure de Jésus le Fils de Dieu en messager de paix plutôt que l’action du révolutionnaire résolu et intrépide, du Juif qui se faisait appeler Fils de l’homme ? C’est aussi l’objet de ce livre.

Intelligent et vivant, écrit avec un talent rare d’historien et d’écrivain, Le Zélote réussit l’exploit de nous raconter d’une manière nouvelle une vie connue de tous.

Né en Iran, Reza Aslan est arrivé aux États-Unis à l’âge de 5 ans. À l’adolescence, il se convertit au christianisme, avant de revenir à l’islam à l’âge de 20 ans. Historien des religions, marié à une chrétienne, Reza Aslan se nourrit de ces deux cultures.

 


Vous aimerez aussi...