Le sceau des saints, par Michel Chodkiewicz

Michel Chodkiewicz, Le sceau des saints. Sainteté et prophétie chez Ibn Arabi, Paris, Gallimard, 1986.

Né à Murcie en 1165, mort à Damas en 1240, Ibn Arabî – «le Maître spirituel par excellence» – exerce depuis huit siècles une influence majeure sur la mystique musulmane. Critiquée, aujourd’hui comme hier, par les adversaires du soufisme, son œuvre immense offre en particulier la première formulation globale et cohérente d’une doctrine de la sainteté en islam.
Cet enseignement, qui ne sépare jamais l’énoncé doctrinal de l’expérience visionnaire, expose une vaste typologie des saints fondée sur la notion d’héritage prophétique. Il décrit avec précision les étapes et les épreuves redoutables du voyage spirituel. Mais si cet itinéraire est d’abord une montée vers Dieu, il ne trouve son accomplissement que dans le retour vers les créatures, faisant ainsi du saint l’indispensable médiateur entre Ciel et terre.

Michel Chodkiewicz, ancien directeur des éditions du Seuil, ancien directeur d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, est spécialiste d’Ibn Arabi et notamment l’auteur de Un océan sans rivage (Seuil, 1992),

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...