Niffari: Le Livre des Stations

Niffari, Le Livre des Stations

Niffari, Le livre des stations (Kitab Al-Mawaqif), traduit de l’arabe et présenté par Maâti  Kâbbal,  suivi de « Vers une étrangeté familière » par Adonis, Editions de l’Eclat, 1989.

 

« Symbolisant une rupture dans l’écriture, le texte de Niffari symbolise par là même, une rupture dans la culture. Il s’agit en quelque sorte d’une reconsidération radicale de la culture arabe, et plus particulièrement de ses formes et ses contenus théologico-juridiques.» Adonis.

 

 

 

 

 

 

 

 

Extraits du  livre des stations (Kitab Al-Mawaqif)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
RB (1 décembre 2012). Niffari: Le Livre des Stations. Iqbal إقبال. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qens


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search